Sélectionnez votre pays

  • Cameroun
  • Côte d’Ivoire
  • Maroc
  • Nigeria
  • Sénégal
  • Tunisie
  • Autres pays d'Afrique

Sélectionnez votre langue

  • Français
  • Français
  • Français
  • English
  • Français
  • Français
  • English
  • Français

Vous êtes ici


Comprendre comment
fonctionne un verre optique

Le verre est un ensemble de trois composants : la surface, le matériau et le traitement. Votre opticien peut vous conseiller sur la meilleure combinaison pour répondre à vos besoins.

De quoi est composé
un verre?

Un verre est constitué de 3 composants :

Le design (ou surface) - Le verre est surfacé en fonction de la correction nécessaire au porteur de lunettes, que ce soit pour une vision de loin, intermédiaire ou de près. Les options de surfacage dépendent de l'utilisation du verre : unifocale, lecture, bifocale, trifocale, progressive et à destination des utilisateurs d'écrans digitaux.

Le matériau - L'aspect, le poids et la résistance de vos lunettes dépendront du matériau choisi : organique, polycarbonate, organique à haut indice ou minéral.

Le traitement - Il est appliqué sur une ou les deux faces du verre pour améliorer les caractéristiques du design et du matériau. Il peut prolonger la longévité des lunettes et améliorer la clarté de la vision. Des options sont possibles comme des traitements photochromiquespolarisants, antirefletsanti-rayures et anti-salissures ainsi que des revêtements qui repoussent la poussière ou l'eau et luttent contre la buée.
 

Les verres
correcteurs

Normalement, les rayons lumineux se réflechissent (réfraction) uniformément sur une petite zone de la rétine pour donner une image claire. Chez les personnes ayant des erreurs de réfraction comme la myopie, l'hypermétropie ou l'astigmatisme - la lumière est incapable de se concentrer sur cette zone de la rétine. Les verres correcteurs courbent la lumière qui passe à travers la rétine, en ajustant sa mise au point et permettant ainsi à l'utilisateur d'y voir clairement à nouveau.
 


 

Lier verres optiques
au problème oculaire

Il existe différents types de verres selon les pathologies de l'œil.
 

La Myopie - Les rayons lumineux se concentrent devant la rétine, ce qui provoque une vision floue des objets éloignés. Pour corriger ce défaut, on utilise un verre de signe négatif,concave (plus épais au bord et plus mince au centre) qui courbe les rayons vers l'extérieur, et permet ainsi à la lumière de se focaliser sur le bon endroit de la rétine pour corriger la vision.

L'hypermétropie - Les rayons lumineux se concentrent derrière la rétine, ce qui provoque une vision floue à toute les distance, plus particulièrement de près. Dans ce cas, on utilise un verre de signe positif, convexe (plus épais au centre et plus mince au bord) pour courber les rayons vers l'intérieur et permettre à la lumière de se focaliser sur le bon endroit de la rétine pour corriger la vision.

L'astigmatisme - La cornée de l'oeil est ovale plutôt que ronde, alors la lumière ne parvient pas à se focaliser sur la rétine, ce qui donne une image floue de près comme de loin. L'astigmatisme peut se combiner avec d'autres défauts visuels comme la myopie, l'hypermétropie, ou les deux. L'astigmatisme se corrige à l'aide de verres toriques (l'épaisseur du verre n'est pas identique sur la totalité de sa surface) dont les courbures compensent celles de la cornée.

TROUVEZ
UN OPTICIEN

Consultez notre carte des opticiens et trouvez-en un près de chez vous